Mobilisation générale à la cité scolaire Louise Weiss !

Des jeux pour découvrir notre environnement.

Qui veut la fin se donne les moyens. Cela pourrait être le mot d’ordre qui a permis à l’équipe encadrante du lycée Louise Weiss de Sainte Marie aux Mines de mobiliser toute sa communauté sur le thème du développement durable, de la réduction des déchets et de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

 

Quand la gestionnaire Valérie Coutret a pris ses fonctions dans cet établissement, elle a été choquée par le gaspillage de denrées et ses répercussions sur les comptes du lycée. Mais au-delà de l’aspect purement économique, elle a alerté le proviseur, Étienne Bastian et ses autres collègues de l’administration sur des comportements alimentaires désormais inacceptables au regard des préconisations vertueuses promues à l’échelle planétaire.

Si les recommandations internationales ne sont pas toujours suivies, et finissent même par être bafouées, rien n’empêche qu’à l’échelon local on se les approprie et qu’on mette tout en oeuvre pour changer les mentalités et  les comportements.

La cité scolaire transformée en Foire Éco-Bio !

Avec conviction et énergie, la direction du lycée a mobilisé le personnel technique et le personnel enseignant pour faire du 19 avril 2018 une journée de sensibilisation aux questions environnementales. Pour animer cette journée, ils ont fait appel à leurs partenaires institutionnels et privés, et aux associations locales. De façon évidente, le Repair Café du Hahnenberg a été sollicité !

 

DD au Lycée L. Weiss


La cité scolaire du Val d’argent s’est ainsi transformée le temps d’une journée en une sorte de foire éco-bio, où il était question d’environnement, d’alimentation et de tri sélectif ; un laboratoire de fortune permettait de scruter l’humus au microscope, tandis que dans la cour, des circuits de recyclage servaient de cadre à des courses de relais âprement disputées.

Une partie de l’équipe des 21 cuisiniers qui ont oeuvré au repas local.

Pour le déjeuner, l’équipe de cuisine a mobilisé une vingtaine de collègues de tout le Grand Est pour concocter un repas uniquement constitué de produits locaux, et particulièrement apprécié puisqu’il n’y a eu aucun reste, et que l’on faisait la queue pour le rab !

Ceux qui sont restés sur leur faim pouvaient déguster les miels des apiculteurs du secteur venus avec miel, ruches et abeilles ! Et comme tous les goûts sont dans la nature, on pouvait s’adonner à des activités high-tech avec les animateurs du fab-lab de Ste-Croix aux Mines, ou faire réparer sa cafetière ou son aspirateur au Repair Café du Hahnenberg, venu en voisin initier les élèves à cette forme élémentaire du recyclage qu’est…la réparation !

Fédérer pour faire passer ses idées, voilà ce qu’ont réussi les organisateurs de cette manifestation. Et s’il en était besoin, même le soleil aura contribué à cette prise de conscience : la chaleur estivale exceptionnelle en ce mois a pu troubler les esprits, rappelant l’incidence de nos choix sur le réchauffement climatique.

Un atelier avec de futurs professionnels et leur enseignant.

Notre Trésorier, Marc explore la carte de la Cité Scolaire…

Laisser un commentaire